Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 21:10
C'était promis, voici le mécanisme permettant l'orientation du moulin pour pouvoir "prendre le vent".

Pour le moulin de Rairé, seule la charpente supportant les ailes, est mobile. Elle pivote au dessus du mur extérieur sur lequel elle est posée.

On commande cette rotation en tirant sur une des deux chaînes que l'on voit sur la photo. L'une provoque la rotation dans le sens horaire la seconde dans le sens inverse.



Des cordes sont pendues à un crochet près de la charpente du moulin pour attacher l'ensemble solidement en cas de tempête !

Comme le disait le meunier, chacun a en mémoire l'image du meunier portant les sacs de grain sur l'épaule en montant l'escalier en colimaçon pour le déverser dans la trémie qui alimentera les meules.
Eh bien, cette image est un peu trop ancienne ! Ce moulin du 15ème siècle est équipé d'un système acheminant les sacs mécaniquement. Voici comment :



Voici l'engrenage de "prise de force" qui débute le mécanisme de montée des sacs. La couronne horizontale est fixée sur l'axe de la meule et le pignon vertical est prolongé par un axe dont nous voyons l'autre extrémité sur la photo suivante ...




Cette poulie à courroie plate tourne donc dès que les ailes sont en mouvement. Un levier, que l'on ne voit pas sur cette image, permet de mettre ou non la courroie en contact avec cette poulie et ainsi de transmettre "sur commande" le mouvement à une autre poule située au dessus
La photo suivante conclut la description de cet ingénieux mécanisme...



La voilà cette poulie qui reçoit la courroie venant de l'étage inférieur. On note que son axe est d'un fort diamètre. Il s'agit en fait d'un cabestan sur lequel s'enroule la chaîne visible sur la photo. Cette chaîne pend jusqu'au rez-de-chaussée. On accroche un sac en bas, on actionne le levier, la poulie est entraînée par la courroie, la chaîne s'enroule, le sac monte par la force du vent et l'ingéniosité du constructeur !!

Je passe bien entendu sur de nombreux détails
que vous découvrirez pendant votre visite !!

Je vous entends dire "tout cela est bien joli, mais il ne parle même pas des meules !".

Alors, j'y viens, mais il faut encore passer par la trémie juste avant...


Voilà donc la trémie. Un sac est renversé dedans. On aperçoit le grain qui sort à sa base pour être versé au centre de la meule.
Un système d'alerte de trémie vide actionne un cloche pour avertir le meunier qu'il n'y a plus de grain et que les meules risquent d'être endommagées !!







Juste là, sous ce trou rond, c'est la meule !









Comme celles qui sont en place sont enfermées dans une cage de protection en bois, voici des meules de réserve. On remarque les stries permettant le broyage du grain et l'évacuation de la farine vers l'extérieur de la meule.



Je crois qu'il est temps maintenant de rentrer...

Mais avant de descendre l'escalier du meunier, voici une question : 




Sous cette fenêtre il est visible que des travaux ont été effectués.
Quelles pouvaient bien être leur utilité ?





Je vous laisse réfléchir,




et je vous attends en bas !!

A bientôt !!!


Partager cet article

Repost 0
Published by DonQuichutte - dans Technologie, siences
commenter cet article

commentaires

ballendar 11/07/2009 09:14

merci pour la visite guidée... je n'ai aucune idée sur la question, à part une boutade : un ascenceur pour faire monter le meunier (vu l'extraordinaire de la construction !)

La Ménagère 10/07/2009 09:47

Eh bien, c'est du sérieux, ici, aujourd'hui!

DonQuichutte 10/07/2009 23:08


Bonjour notre chère ménagère !

Il ne faut pas trop se fier aux apparences ! La folie ne se guérit pas si facilement. Le chevalier errant va bien sûr repartir au combat contre ses moulins à paroles habituels !!

A bientôt...

PS : J'ai tenté de me rendre sur ta page mais Overblog m'affirme qu'elle n'existe pas !! Quelle est donc ta véritable adresse ?

J'ai trouvé !! Lorsque tu as posté le commentaire, l'adresse que tu as spécifiée se terminait par ".fr" alors que ton adresse réelle se termine par ".com" !

Bises...


CARGONAUTE Air-France 10/07/2009 08:22

je suppose que c'était pour faire monter les sacs de blé a l'aide d'un treuil

DonQuichutte 10/07/2009 09:09


Bonjour,

L'idée du treuil est la bonne, mais le treuil n'était pas destiné à faire monter les sacs de farine et ce n'est pas non plus pour "réparer" l"emplacement de ce treuil. Pour les sacs de grain, le
mécanisme intérieur est suffisant. Je laisse un peu de temps à tous pour trouver. Mais si quelqu'un a déjà visité le moulin, la réponse est alors connue car le meunier ne manque pas d'en parler
lors de la visite...


pigouille 09/07/2009 23:51

Oui, je reçois un mail à chaque réponse, mais peut etre aussi à chaque article, ce qui me permet de savoir quand revenir alors que (il faut bien le dire) le temps passé aux blogs est devenu bien secondaire ("grace" à la démotivation due à notre "ex petit ami" l'agrume).

Profil

  • DonQuichutte
  • Passionné de technologie, amoureux de culture et défenseur de la francophonie...
  • Passionné de technologie, amoureux de culture et défenseur de la francophonie...

Logiciel Android de tablature claviers

Rechercher